Site Web du Dr Marc GIRARD
Accueil du site > Documents en français > Lectures pour tous

Lectures pour tous

S’il n’existe pas de distinction stricte, dans le présent site, entre les contributions destinées aux professionnels de santé et celles destinées au "grand public", certaines ont été plus spécifiquement conçues pour un large public - sans exigence préalable de formation spécifique.

Articles de cette rubrique


Le Monde diplomatique en justicier bigleux de Big Pharma (Le Monde diplomatique)

samedi 17 octobre 2015 par Marc Girard

RÉSUMÉ - Dans son numéro d’octobre 2015, Le Monde diplomatique a publié une critique excessivement élogieuse d’un livre publié par un certain J. Virapen, supposé mettre "les laboratoires pharmaceutiques en accusation" et qui a séduit les excités de la Toile le plus manifestement discordants avec la prétention affichée du Diplo à incarner un journalisme exemplaire. Sur la base de documents très facilement accessibles, on reconstitue ce qu’ont été les relations entre Virapen et son ancien employeur, et on s’étonne de la jobardise avec laquelle - une fois encore - le Diplo a cru bon d’en rajouter sur une version unilatérale dont l’absence de crédibilité sautait pourtant aux yeux. En référence à des "lanceurs d’alerte" plus anciens tels que Marx et Engels, on s’applique ensuite à renvoyer le Diplo à ses contradictions et, plus encore, à son obstination dans l’erreur.



Échangerais expert contre expert… (Expertise)

samedi 3 octobre 2015 par Marc Girard

RÉSUMÉ - Un récent article de Michel de Lorgeril concernant la crédibilité de l’expertise a inspiré diverses critiques qui m’étaient directement destinées. Après y avoir répondu point par point, on tente de s’élever à un niveau supérieur d’abstraction en s’interrogeant sur la dynamique des forums d’une part, sur la surenchère des experts et des contre-experts d’autre part.

Table des matières

  1. Exposé du problème
  2. La dynamique d’un forum comme si vous y étiez
  3. Avant donc que d’écrire...
  4. Retour sur Frachon
  5. C’est pour ton bien
  6. Bonne nuit les petits


Obligations vaccinales : le Justicier masqué a encore frappé sur Europe 1 (Médias)

samedi 22 août 2015 par Marc Girard

RÉSUMÉ - On s’interroge sur l’annulation de dernière minute d’une invitation à participer sur Europe 1 à un débat (18/08/15) censément consacré aux obligations vaccinales, avec le Prof. Marc Gentilini comme interlocuteur. On constate qu’en conséquence de quoi, le débat sur les obligations a été totalement occulté, et qu’il a été remplacé par une chamaillerie assez lamentable ("minable" selon l’un des intervenants) sur "les vaccins" en général. Considérant la gêne palpable qui a été celle de la station pour annuler mon invitation sous un prétexte trop facilement réfutable, on se demande : i/ quel était l’objectif d’une telle annulation ? ii/ qui peuvent être ceux qui l’ont exigée et obtenue ? On conclut sur une nouvelle mise en garde concernant l’évident objectif de nos autorités, à savoir élargir des obligations vaccinales déjà bien problématiques.



Quand les associations jouent à l’expertise : l’exemple du REVAHB (Associations)

dimanche 16 août 2015 par Marc Girard

RÉSUMÉ - Après avoir, dans un précédent article, mis au jour les stratégies d’alliances contre-nature adoptées par une association comme le REVAHB, on en vient désormais à sa revendication de se voir reconnaître comme « l’acteur essentiel » du débat posé par la vaccination contre l’hépatite B, et à sa prétention d’opérer comme instance d’expertise tout aussi bien médico-scientifique que juridique. Sur la base d’anecdotes vécues, mais qui dépassent la fiction, on est bien obligé de constater que le REVAHB n’est simplement pas à sa place quand il s’obstine dans cette voie. On en est donc réduit à s’interroger sur les bénéfices secondaires d’une telle usurpation : qui profite de qui ou de quoi ? On n’en comprend que mieux la vraie nature de la « démocratie sanitaire » promue par Kouchner : traquenard à destination des victimes (les vraies...), ainsi invitées à se regrouper derrière des "associations" qui fonctionnent, en réalité, comme de redoutables éteignoirs.

Table des matières

  1. Introduction : l’incompétence affichée
  2. L’expertise façon yéti
  3. Expertise victimaire
    • Expertise et sodomie
    • La mouche du coche associatif
    • Dire le Droit
  4. L’expertise victimaire à l’oeuvre
    • L’étude de Zipp et coll., 1999
    • Une "nouvelle étude" promue par le REVAHB
  5. Conclusion : l’expertise victimaire au service du foutage de gueule


Marisol Touraine annonce un "débat national" sur les vaccinations (Vaccins)

mercredi 5 août 2015 par Marc Girard

RÉSUMÉ – Le ministre de la santé ayant cru bon d’expliciter, avec une touchante ingénuité, ses arrière-pensées quant au « débat national » qu’elle prétend lancer à propos des vaccinations, on s’attache ici à commenter l’interview la plus détaillée qu’elle ait donnée à propos de ce grand projet. Pas à pas, on y pointe l’incompétence, la mauvaise foi, la dissimulation, les techniques les plus primaires de la propagande, la soumission, enfin, des plus hautes autorités de l’État aux désidératas des escrocs qui se sont emparés du monde naguère prestigieux de la recherche pharmaceutique.



Quand les sous-sous-fifres de Big Pharma s’attaquent à la "désinformation" (Vaccins)

lundi 27 juillet 2015 par Marc Girard
Au contraire de ceux qui mesurent la valeur de leurs contributions à leur impact médiatique (voire au compteur de visites de leur site), rien ne me réjouit davantage que le mépris absolu dans lequel affectent de me tenir ceux que je gêne le plus [1] : on dirait qu’ils ont peur de prendre des coups (...)


"Ice bucket challenge" : l’art de noyer le poison… (Propagande et contre-propagande)

Pesticides, herbicides, vaccins...
lundi 20 juillet 2015 par Marc Girard

RÉSUMÉ - La presse internationale célèbre ces jours-ci le premier anniversaire de l’Ice bucket challenge, initiative qui, dans l’ordre de la débilité, laisse loin derrière elle le Téléthon et "Octobre rose" qu’on avait pourtant fini par croire invincibles. Il s’agit, rappelons-le, de se renverser un seau d’eau froide sur la tête "au profit" de la recherche sur la maladie de Charcot (ou sclérose latérale amyotrophique). Ainsi bruyamment relayées par les médias, les principales célébrités de l’époque s’appliquent de la sorte à détourner l’attention de pistes étiologiques très sérieuses, mais politiquement explosives, concernant cette terrible maladie : les pesticides/herbicides d’une part, certaines vaccinations d’autre part.



Scientigourdes contre pétitionnaire péteux (Vaccins)

Vaccination des bébés contre l’hépatite B
mercredi 24 juin 2015 par Marc Girard

RÉSUMÉ – Par sa consternante indigence, la récente pétition du Professeur Joyeux a fatalement stimulé la condescendance indignée des partisans de la politique vaccinale officielle. Dans le présent article, on se consacrera principalement au site Rougeole Épidémiologie dont la « scientificité » a été célébrée avec délectation par la presse à la botte : en reprenant point par point l’un de ses articles (consacré à la vaccination des bébés contre l’hépatite B), selon la technique banale du « commentaire de texte », on va en démontrer l’abyssale nullité médicale tout autant que scientifique (pour ne point parler de la lisibilité…). Outre donner l’occasion d’un nouveau point sur l’inconcevable scandale de la vaccination des bébés contre l’hépatite B, l’intérêt d’une telle confrontation, c’est qu’elle permet de comparer les positions internes à la communauté médicale (abstraction faite des ligues ou associations anti-vaccinales) [5] et de montrer qu’elles sont aussi nulles les unes que les autres. Le présent article s’achève sur un questionnement brûlant concernant la fiabilité des professionnels (médecins, pharmaciens, infirmières, sages-femmes…) dans des problématiques de santé publique pourtant majeures (notamment en termes de coût et de santé publique).



Pét…itionner plus haut que son cul : le cas H. Joyeux (Vaccins)

À propos d’une récente pétition sur les vaccins obligatoires
samedi 6 juin 2015 par Marc Girard

RÉSUMÉ - Diffusée à partir de la seconde partie de mai 2015, la pétition d’Henri Joyeux consacrée au vaccin DTP part d’un fait exact (l’indisponibilité des seuls vaccins obligatoires), mais elle est tellement inepte dans sa forme comme dans son contenu qu’elle réussit le tour de force de dissimuler ce scandale derrière un concert de protestations pas forcément injustifiées, incluant même celles des anti-vaccinalistes... On commence donc par analyser la préoccupante indigence (incohérences, assertions idiotes...) de cette pétition. On montre ensuite que le discours des contradicteurs "officiels" ne vaut pas mieux. On s’interroge ensuite sur les circonstances qui ont pu conduire à un tel tapage autour d’un débat opposant l’insignifiance à la médiocrité, en repérant notamment les ingrédients qui conditionnent la mobilisation des médias et du public. On conclut que, comme avec l’affaire Médiator (quoique en plus petit), cette gesticulation, loin de remettre en cause quoi que ce soit de fondamental, contribue plutôt à renforcer le système qu’elle prétend dénoncer.

Table des matières

  1. Avant-propos : nécessité d’un changement de style
  2. Introduction
  3. Le discours du Professeur Joyeux
    • Quoi de neuf ?
    • Quoi de vrai ?
  4. Le discours des contradicteurs
  5. Réception
    • Une vraie pétition ?
    • Le système des experts
    • La faute des autres et la médicalisation
  6. Récapitulatif
  7. Conclusion


Médicalisation et guerre des sexes (Femmes)

mercredi 27 mai 2015 par Marc Girard

Le 21/05/2015, le groupe de femmes Les Antigones m’avait invité pour une conférence privée, sur un thème que nous avions fixé ensemble : "Médicalisation et guerre des sexes".

On trouvera juste ci-après le résumé de cette conférence, dont le texte intégral est ensuite donné en PJ, au format PDF.



Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 575182

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documents en français  Suivre la vie du site Lectures pour tous   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License

8 visiteurs en ce moment