Site Web du Dr Marc GIRARD

Site Web du Dr Marc GIRARD

Une réflexion déjà ancienne sur la médicalisation, et sur tout ce que dissimule cette aliénation : la vie, la sexualité, la mort...

Articles les plus récents


Articles les plus récents


« Une expertise pour rien »

jeudi 20 septembre 2018 par Marc Girard
« Je soussigné, François M., déclare être entièrement satisfait du sérieux avec lequel le docteur GIRARD a pratiqué l’expertise que je lui ai demandée. M’estimant victime du vaccin contre l’Hépatite B, j’ai engagé une procédure contre le laboratoire ***. J’ai fait appel au docteur GIRARD (membre d’une (...)


La rougeole est de retour, sur les ondes au moins

jeudi 13 septembre 2018 par Marc Girard

RÉSUMÉ – On reprend de façon synthétique l’essentiel de l’argumentation que j’avais développée voici plus de quatre ans à propos de la rougeole, au cours d’une confrontation télévisée avec un « expert » manifestement idiot de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : on constate que mon argumentation n’a pas pris une ride, mais qu’elle est toujours extrêmement minoritaire. On s’interroge alors sur le triomphalisme des autorités sanitaires et de leurs donneurs d’ordres, alors que l’indigence intellectuelle de leur discours promotionnel va de soi. Un bref inventaire des résistances à ce discours conduit à renouveler le constat que les réfutations échafaudées par les opposants ne valent pas mieux, la majorité d’entre eux se montrant tétanisés à l’idée de se voir traités « d’anti-vaccinalistes ». On conclut sur une interprétation politique de cette étrange pusillanimité.

Table des matières

  1. Introduction : une émission sur la rougeole
  2. Une épidémie ?
    • Un constat par procuration
    • Des témoins peu crédibles
  3. Questions d’arithmétique
    • Disproportion de souci et allocation de ressources
    • Rapport bénéfice/risque
  4. Conclusion : les modes opératoires du nouveau capitalisme


« Jamais un expert ne s’était autant soucié de ma personne »

dimanche 2 septembre 2018 par Marc Girard
« Dans le cadre d’une requête auprès de la Direction Générale de la Santé suite à un accident post-vaccinal hépatite B, je me suis présentée le vendredi **/**/2004 au cabinet du Docteur Marc GIRARD, expert en pharmacovigilance et pharmacoépidémiologie à Versailles avec mon conseil Maître L. en vue d’une (...)


« On m’a rétorqué aussitôt : ‘Madame, ne dites pas n’importe quoi’ »

lundi 20 août 2018 par Marc Girard
« La vaccination contre l’hépatite B m’a provoqué différents troubles et douleurs musculaires. J’ai porté l’affaire en justice. J’ai dû être examinée par plusieurs experts. La plupart des experts m’ont fait un examen très succinct, dès que je commençais à parler et à essayer d’expliquer mes troubles et les (...)


Pénurie de médicaments : une interview du Dr Girard

dimanche 5 août 2018 par Marc Girard

La presse (Le Monde, 30/07/18) a récemment évoqué un problème de pénurie dans l’approvisionnement des vaccins : situation ni imprévisible, ni imprévue, mais qui, une fois encore, semble avoir échappé aux "lanceurs d’alerte" si chers aux antis de tout poil. C’est pourquoi il ne me paraît pas inutile de remettre dans le courant de l’actualité cet article dont la première mise en ligne remonte au 19/08/2013 : cinq ans déjà...

Trop heureuse de trouver un interlocuteur disponible durant un week-end de 15 août, une radio m’a interviewé le samedi 17/08 sur les ruptures de stock concernant certains médicaments, dont le Lévothyrox est celui qui a fait l’objet de la plus forte médiatisation ces derniers temps.

Incertain comme souvent quant au sort qui sera réservé à mes propos [7], je récapitule ci-après les quelques éléments de réflexion que j’ai communiqués à mes interlocuteurs, tout en remarquant de nouveau que la question posée relevait plus de la pharmacie que de la médecine.



« Pour moi, un expert doit être impartial »

vendredi 3 août 2018 par Marc Girard
« Le Dr Girard est intervenu dans le cadre d’une expertise. J’ai passé plus de dix expertises. C’est l’un des seuls experts qui m’a reçue en comprenant les maux, les douleurs, les souffrances rencontrées. Il a pris le temps de consulter et de lire mon dossier avec attention. Le seul qui m’a demandée de (...)


« La seule différence notable que je puisse souligner (…) est (…) celle du courage »

vendredi 27 juillet 2018 par Marc Girard
"Madame, Monsieur, Suite à la réalisation de vaccinations obligatoires les 26 avril 1991 et 19 juin 1996, les signes cliniques et examens complémentaires m’ont confirmé être porteuse d’une sclérose en plaques. Après de nombreuses expertises, j’ai consulté de nouveau un spécialiste, expert en (...)


« Deux rapports différents ont été effectués »

lundi 16 juillet 2018 par Marc Girard
"Je soussignée Mme Marie H. déclare qu’à la demande de la Cour d’appel de ***, j’ai été examinée le **/**/2001 à l’hôpital de *** par quatre médecins experts qui ont pris connaissance de tous les éléments sur ma maladie (syndrome de Guillain-Barré). Deux rapports différents ont été effectués : un rapport (...)


Joyeux contre Cymes : après la sacristie, la salle de garde

mardi 10 juillet 2018 par Marc Girard

RÉSUMÉ – On répond aux questions de certains lecteurs sur l’annulation des sanctions ordinales qui frappaient H. Joyeux, et sur les glapissements d’indignation que cette annulation a provoquées chez M. Cymes. On rappelle que sur le présent site, ces deux-là ont déjà été présentés comme des bouffons intellectuellement anodins et on montre qu’il n’y a aucune raison pour changer d’avis. Au passage et sur la base de souvenirs personnels inédits, on s’interroge sur l’incohérence de l’Ordre en matière de déontologie.

Table des matières

  1. L’Ordre des médecins en général
  2. L’Ordre des médecins et les politiques de santé publique
  3. Joyeux contre Cymes
    • Joyeux
    • Cymes
  4. Pour conclure


« Un docteur (…) qui ne me prenait pas pour une folle (...) contrairement à bien d’autres »

lundi 9 juillet 2018 par Marc Girard
"Le **/**/2001, j’ai rencontré le DR Girard au 1 Bd de la République, à Versailles pour une expertise avec l’accord de la DGS du **/**/2001. Mon dossier médical avait été fourni au docteur par l’intermédiaire de mon avocate avant l’expertise que j’ai complété par des pièces complémentaires le jour de (...)

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 575192

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License

10 visiteurs en ce moment